LE MANIFESTE

Dans son discours devant la Lloyd’s of London le 29 septembre 2015, Mark Carney s’inquiétait de la « tragédie des horizons » : les coûts des catastrophes liées au réchauffement de la planète apparaîtront à long terme, tandis que les horizons de placement des investisseurs, ou des politiques monétaires des régulateurs, sont bien plus courts. Pourtant les risques auxquels la finance fera face à cause du changement climatique sont bien réels. Comment réconcilier les horizons financiers et climatiques ? Depuis 1997, en France, les investisseurs ont recours aux notations ESG qui sont censées orienter leurs décisions d’investissement. Nous faisons le constat de la complexité et de l’épuisement de la notation ESG, qui se révèle désormais inadaptée pour répondre à de nombreux défis. L’urgence climatique impose sa loi physique consistant à réduire les émissions de CO2 et ne pas uniquement améliorer une note ESG ! Au moment où la notation ESG alimente le greenwashing, il est l’heure de changer de méthode.

LA SOLUTION : LE SCORE CARBONE

Mais pourquoi les discours alarmistes des scientifiques ne suffisent-ils pas à faire évoluer le monde de la finance et des entreprises ? L’explication nous semble tenir dans le fait que les deux parties ne parlent pas le même langage : les uns parlent de degrés, de tonnes, quand les autres parlent en euros. Il manque un langage commun. Axylia est parti d’un constat : les dommages associés aux émissions de CO2 ne sont pas supportés par l’entreprise alors qu’elle les produit. Nous avons donc décidé de convertir la donnée technique disponible, les émissions de CO2, en euros. Valorisée sur la base des estimations du GIEC, chaque tonne de CO2 émise dégrade ainsi le résultat d’exploitation de l’entreprise, pour parvenir à un résultat « ajusté du carbone », comme si la nature avait envoyé sa facture à l’entreprise. Instantané financier, ce stress test permet de savoir dans quelle mesure le bénéfice de l’entreprise est dépendant de ses émissions de CO2 et donc de mesurer son risque carbone. Pour en savoir plus sur la méthodologie (cliquez ICI).

NOTRE OBJECTIF : DECARBONNER LA FINANCE EN LANCANT LE PREMIER FONDS D’INVESTISSEMENT SIMPLE ET AVEC UN SCORE CARBONE® DE «A»

La finance responsable doit être un puissant levier dans la transition bas carbone mais en s’appuyant sur la notation ESG, elle reste trop complexe et opaque, alimentant le greenwashing. C’est pour cette raison que nous lançons le premier fonds d’investissement, basé sur la méthodologie du Score Carbone®. Il aura pour unique objectif d’investir dans des entreprises capables de payer leur facture carbone ici et maintenant. Il intègrera également les entreprises qui ont pris des engagements volontaristes de réduction à horizon 2025. Les performances carbone de ces dernières ainsi que celles de chaque valeur du fonds seront ré-évaluées chaque année sur la base des émissions réelles et de la nouvelle évaluation du prix du carbone.
Pour éclairer les citoyens, les actionnaires et les investisseurs, nous avons développé la plateforme SCORE CARBONE®. Cette plateforme permet de connaître le Score Carbone® des entreprises et des fonds d’investissement, un peu comme le Nutriscore permet de connaître la qualité nutritionnelle d’un aliment.
Pour faire de cette idée simple et concrète une réalité, nous avons besoin de votre soutien.
Ce soutien peut prendre deux formes:

  • - Un like pour nous encourager à poursuivre dans cette voie,
  • -Une adresse mail qui nous permettra de vous contacter pour faire de vous l’un des premiers actionnaires du fonds.

Nous supporter Un like pour nous encourager à poursuivre dans cette voie